De sédentaire à « aspirante » IRONMAN – Partie 1 de 3


Tout est l’opposé de c’que cela paraît être…

L’histoire que j’m’apprête à t’raconter risque de t’amener (ou pas) sur une voie peu fréquentée. Une voie qui semblera rel’ver davantage d’la magie et du farfelue.

Chose certaine, cette p’tite histoire peu banale te f’ra voyager dans une sphère complètement différente, irrationnelle, voire assez fuckée à première vue.

Et si d’jouer avec l’irrationnel, le différent, le nouveau, le magique et le fucké promettait de créer plus grand dans ta vie, serais-tu prêt à le choisir?

Ça te d’mandera donc d’ouvrir ton esprit et de baisser tes barrières pour te permettre d’aller explorer un autre carré d’sable que celui dans lequel tes p’t’être habitué de jouer depuis bien longtemps déjà

Ce fut mon cas il y a un peu plus d’un an maintenant…

Je surtout choisi de t’raconter mon histoire car si tu l’choisis aussi, ça pourrait bien être tienne.

Oui oui!!

Car les outils que j’vais t’partager dans cette série d’articles (et dans bien d’autres si jamais tu y prends goût), t’offriront la capacité d’éliminer toujours plus de c’qui t’empêche de créer plus grand dans ta vie.

Peu importe à quoi ressemble ce « plus grand ». Et sans nécessairement faire disparaître c’qui te contribue en c’moment.

Là, j’te dis pas qu’tu vas avoir l’envie féroce de réaliser un IRONMAN dans une couple d’années comme moi!

Ça, c’est MON « plus grand » du moment. Et j’avoue qu’c’en est tout.

J’l’ai pas choisi r’marque. Ça aurait pu s’manifester d’une dizaine d’autres façons.

C’est juste c’qui s’est présenté à moi comme une évidence un matin de septembre sans qu’j’en fasse, comme j’te l’disais, réellement le choix. Le seul choix qu’j’ai fais, c’est d’honorer cette conscience, ce désir qu’avait mon corps de s’dépasser dans le triathlon. Et je t’expliquerai bientôt comment tout ça s’est produit.

J’tiens à t’préciser que depuis qu’j’ai commencé à utiliser les outils d’Access Consciousness (partagés et pratiqués dans maintenant plus de 180 pays – depuis 4-5 ans au Québec), j’ai créé plusieurs « plus grands » dans ma vie. Des évidemment ben plus p’tits qu’ça mais quand même des « plus grands » significatifs.

Et plus on s’amuse à utiliser les outils, plus il y en qui se créer. C’est simple comme ça.

La forme que peut revêtir ces « plus grands » n’est pas contrôlable et en fait, pas importante en soi. C’qui importe, c’est l’espace qu’ils créer tous, de plus en plus, à l’intérieur de toi. Ainsi qu’les merveilleuses possibilités qu’ils apportent dans ta vie et ceux des gens qui t’entourent. Même des possibilités qu’t’aurait jamais imaginées!

Donc j’te promet du weird, mais aussi d’la simplicité et d’l’efficacité.

Me semble que ça sonne comme une formule gagnante non???

Tu comprends évidemment qu’y s’ra pas question des « 10 clés pour réussir tout ce que tu entreprends dans la vie ». Ni d’force mentale, de routine de vie stricte et sans « relâchement », de discipline, de rigueur et des clichés habituels. C’est d’un ennui…

Peut-être que plus tard ça s’ra nécessaire dans mon parcours r’marque. Mais pas pour l’instant. Et lorsque ça s’présent’ra, y aura plein d’outils à ma disposition pour alléger ces « concepts » qui peuvent dev’nir lourds et limitatifs.

Parce que pour moi, ils étaient lourds. Et que de vouloir m’y aligner, ça n’a tout simplement jamais fonctionné pour moi.

Et crois-moi, j’me suis TELLEMENT souvent donné tort de pas être disciplinée, persévérante dans certains domaines, routinière, courageuse, méthodique et quoi encore…

Est-ce ton cas?

Ça veut pas dire que c’est mauvais ou inefficace d’être disciplinée, d’arriver à se créer une routine ou de s’inspirer d’une méthode quelconque. Si c’est léger pour toi, ça risque bien de fonctionner. Et c’est franchement super!

Et que c’qui est lourd « pour toi », ne fonction’ra fort probablement jamais pour toi.

Car tu dois ret’nir que c’qui est léger pour toi, est TOUJOURS c’qui est requis à c’moment précis POUR TOI. Même s’il s’agit d’une option qu’tu n’avais jamais envisagée jusqu’à maintenant. C’que tu perçois comme étant lourd, est un « mensonge » POUR TOI. Et ne fonction’ra pas pour toi dans ta réalité.

PSSSST…

***Léger ou Lourd, c’est déjà un outils précieux pour
te guider dans tes choix et « percevoir » ce qui est requis pour toi***

AVANT D’ALLER PLUS LOIN

J’t’averti d’emblée qu’ton mental fera tout pour te garder dans ton p’tit carré d’sable habituel. Il essaiera de t’faire croire que c’qui n’relève pas d’la logique ou d’une méthode étudiée et éprouvée ne peut pas fonctionner. Que c’qui est simple, trop simple, ne peut pas donner de « vrais » bons résultats durables. Blablabla…

C’est un foutu casseux d’party celui-là!!!

Tiens-toi le pour dit!

Alors puisque c’que j’m’apprête à t’partager t’amènera dans un univers peut-être un peu « illogique », j’vais commencer en m’adressant à ton mental « logique ». Question de n’pas l’effrayer et d’réussir à peut-être amadouer ce p’tit animal sauvage qui pourrait chercher à t’mettre des bâtons dans les roues en cour de lecture.

La job de ton mental, c’est de t’protéger du danger.

Et pour te garder en vie, y va toujours chercher à t’garder dans l’même carré d’sable.

Y t’convaincra toujours de t’faire marcher sur les mêmes ch’mins qu’y connait par coeur. Et qu’y te challengent pas trop. Ou pas pentoute. Et ce, le plus souvent et longtemps possible.

Parce qu’y a pas de repères dans les zones inconnues.

*Soit parce qu’y les a jamais explorées,
*Soit parce qu’y connaît personne (ou très peu d’monde) qui les a explorées,
*Soit parce qu’y s’réfère à une expérience « négative » passée,
*Soit parce qu’y a acheté au fil du temps une tonne de jugements, de conclusions et de croyances par rapport au fait que ça « pourrait » être dangereux pour toi d’les explorer.

Rien à quoi s’accrocher pour contrôler comment ça va s’passer. Pis là, y pourra pas garantir ta « survie ».

Faque t’as vite catché (et p’t’être observé) que chaque fois qu’y sent chez toi l’envie d’mettre le pied à l’extérieur du fameux carré d’sable pour aller expérimenter « autre chose » ou sortir « des rangs », y t’ressort constamment LA TONNE de jugements, de croyances, de conclusions, de sentiments, de pensées et de points d’vue que t’as acheté au fil du temps sur toi, les autres et le monde qui t’entoure.

Et ça marche à 95% du temps.

Parce que c’est plus sécurisant et « confortable » (traduire par prévisible et pas nécessairement agréable) de rester dans le « normal », le « pas trop voyant », le « pas trop différent », le « pas trop léger et joyeux ».

Quand on d’vient conscient de ça, on dév’loppe la capacité de l’voir v’nir. Et d’reprendre notre pouvoir d’choisir autre chose à partir de cette présence à Soi.

Alors à toi de dév’lopper tes capacités à ce niveau!

Le choix, c’est c’que t’as de plus puissant pour créer du changement dans ta vie.

Parce qu’être conscient, ouvrir sa conscience à …, ça permet d’voir c’qui était jusque là, pour nous invisible. Ou inimaginable.

Mais le choix, c’est c’qui nous fait passer d’la possibilité à la concrétisation.

Choisir de créer plus grand dans ta vie, ça veut pas qu’t’es pas bien maintenant. Mais pourquoi dire non à plus de joie, de légèr’té et d’aisance dans ta vie? Si t’as une bonne raison à m’donner, pour vrai, scratche-là dont. C’est assûrément ton hamster qui te l’a soufflée à l’oreille.

Si tu lis ces lignes, c’est qu’t’es bien vivant.

On peut donc dire que d’une certaine façon, ton mental a bien fait sa job jusqu’à maintenant.

Mais qu’en est-il réellement de ton sentiment d’être vivant, vibrant, d’être VRAIMENT toi (et pas juste c’que tu penses être toi), allumé raide ou transporté par tous les choix que t’as fait jusqu’à maintenant dans ta vie?

Peux-tu dire que tu fais partis d’ceux qu’y ont choisi de « fighter » leur mental pour honorer leurs rêves, leurs désirs, leurs besoins et leurs bulles au cerveau? Que t’as été prêt à être jugé, à ressortir du lot et à faire les choses à TA façon en faisant fit du reste pour créer TA vie?

Ou t’as choisi d’laisser ce pouvoir entre les mains d’ton mental qui s’est chargé d’les éteindre ben comme il faut en t’faisant croire que tu pouvais pas, que c’était pas pour toi ou qu’ça avait pas d’bon sens?

Ton mental, y est très utile au quotidien pour planifier, organiser, solutionner un problème technique ou archiver toutes les connaissances acquises par divers moyens externes à toi (livres, formations, expériences, etc.) et les r’sortir au besoin.

Y est pas mal moins performant lorsque vient l’temps d’être complètement toi, de te créer une vie basée sur tes envies et de matérialiser tes rêves les plus fous.

Et si c’était LE moment MAINTENANT de faire les choses autrement…

Serais-tu prêt à le choisir?

Si t’as envie d’connaître la suite, c’est par ici!

Vickie xx 🌸

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :